Sites d'escalade aux alentours du Mans
 ACCUEIL | LES SITES | HUMOUR | TECHNIQUE | LIENS | LIVRE D'OR
Nous sommes le

PREHENSIONS DE LA MAIN

La préhension arquée : Utilisée lors de mouvements sur de petites prises comme la réglette, la goutte d'eau...
Toute la puissance est regroupée sur les dernières phalanges, la forme de la représente un crochet et le pouce créer le verrouillage.

La préhension tendue : Lorsque l'on est confronté à des prises du style bosse, applat, mouvements en adhérence, toute la main contribue à cette préhension.

Le verrou ou coincement : Technique consistant au poing à jouer un rôle de coinceur dans une fissure.

L' opposition : Opposition des forces contraires, paume de la main posée à plat et en appui contre la prise.


PRISES DE MAINS

Le bac : C'est la meilleure prise, large et profonde on peut la prendre à deux mains.

Le bidoigt : Prise de main dans laquelle on ne peut mettre que deux doigts, un doigt = monodoigt. (Tout dépend des doigts)

La colonette ou colonne : Prise en forme de colonne que l'on prend par pincement.

L' écaille : Petite partie du rocher se détachant de la paroi.

La fissure : Faille naturelle verticale ou horizontale.

La goutte d'eau : Prise ronde de petite taille.

Le gratton : Toute petite prise.

L' inversée : Prise dirigée vers le bas.

La lunulle : Bracelet de rocher. Très pratique pour y passer un anneau de corde ou de sangle.

L' oreille : Prise en arc de cercle.

La pincette : Prise que l'on saisit par pincement.

Le plat ou applat : Prise large et plate qui est plus ou moins profonde.

La réglette : Prise qui ne permet de placer que la première phalange des doigts

La verticale : Réglette en position verticale


Votez pour ce site.